Photo d'entête pour version imprimable
eden2010
 
Vous êtes ici : Accueil > Site Web > Les lacs de l'Eau d'Heure > nl > Menu central > Milieu > Milieuaspecten > La conservation de la nature

La conservation de la nature

Le développement touristique des Lacs de l'Eau d'Heure se veut durable et est donc conçu dans le respect maximum de la nature qui l'accueille.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ces deux concepts sont loin d'être antagonistes ; des experts ont en effet mis en exergue la parfaite complémentarité temporelle des activités touristiques et sportives et des périodes d'intérêt biologique (reproduction de la faune, ...).

L'intérêt biologique des lieux détermine le niveau de protection dont :

- Les Réserves Naturelles Domaniales ;

- Les Réserves Forestières Intégrales ;

- Les Zones d'Intérêt Biologique ;

- Les Zones de Quiétude Aquatique ;

- La Zone vulnérable .

Les Réserves Naturelles Domaniales

La création de Réserves Naturelles Domaniales est le plus haut niveau de protection des zones d'intérêt biologique en Wallonie et vise la mise sous statut de protection des joyaux de la biodiversité .

Aux Lacs de l'Eau d'Heure, quatre zones, pour une superficie totale de 26 hectares, sont actuellement recensées pour devenir des Réserves Naturelles Domaniales.

Réserves naturelles

Les Réserves Forestières Intégrales

Arbre La forêt a un rôle multifonctionnel (écologique, paysager, économique, cynégétique, social, culturel et récréatif) dont il faut tenir compte dans le cadre de la gestion des espaces.

En résumé, on peut dire que les réserves forestières intégrales sont des espaces forestiers où toute intervention humaine pour les gérer est proscrite.

Aux Lacs de l'Eau d'Heure, ce sont 24 Ha de peuplements feuillus qui sont classés en Réserves Forestières Intégrales, ce qui est largement plus (quasiment le double) que ce que le Code Forestier n'exige, ce qui démontre l'attention portée à la protection de la nature sur ce site à vocation touristique.

Les Zones d'Intérêt Biologique

L'aménagement forestier peut prévoir un troisième niveau de protection par l'intégration de secteurs d' « intérêt biologique » visant l'amélioration de la biodiversité.

Ce sont 45 Ha qui pourraient être ainsi classés aux Lacs de l'Eau d'Heure.

Les Zones de Quiétude Aquatique

Au niveau aquatique, la volonté serait de classer certaines zones en « zones de quiétude aquatique » composées essentiellement de fonds de lacs et anses peu profondes qui sont des zones de frayères à poissons ou de repos pour les oiseaux d'eau.

Zone de quiétude aquatique

La Zone Vulnérable

Une « zone vulnérable » est une zone qui recouvre des régions alimentant des eaux souterraines présentant des teneurs élevées en nitrates ou dont les eaux de surface  sont particulièrement sensibles au risque d'eutrophisation, ce qui est le cas pour les Lacs de l'Eau d'Heure.

Depuis le 1er janvier 2013, la zone vulnérable en Wallonie a été étendue notamment au territoire dit " Sud namurois ", qui reprend la région des Lacs de l'Eau d'Heure. Cette mesure devenait incontournable vu la dégradation de la qualité des eaux de cette région.

Une telle zone, soumise au Programme de Gestion Durable de l'Azote, implique un changement dans les pratiques agricoles sur le territoire selon des normes plus strictes en matière notamment d'apport d'azote, de conditions d'épandage, d'implantation de cultures intermédiaire piège à nitrates, etc. ( plus d'infos )

- l'aménagement du territoire

- le maintien de la qualité des eaux

- la politique de gestion des déchets

- la conservation de la Nature

- la lutte contre les espèces invasives

- la politique énergétique

- les transports écologiques

- les codes de bonnes pratiques environnementales

- les labels environnementaux

eden2010

Le Pays des Lacs

Venir aux Lacs

Contact

Mini-boutique

 
 

> NOUVEAU site internet > www.lepaysdeslacs.be >

Recommander cette page

 

Plan du site - Mentions légales - Copyright - 25 Janvier 2017

Webdesigned by Cible & defimedia, powered by AToms

europa.euwww.wallonie.be